La petite bouffe – Bléré

Et 1, et 2 et 3 fois ZÉRO !!!

Plus mal reçus, on a rarement vu, une qualité plus que médiocre et une température de 35 degrés dans la salle…..

C’est un bon test que de venir dans un restaurant avec une poussette et le jeune bambin qui va dedans. On nous installe sur une table de 4, format bistrot donc pas bien large et coincés entre la porte d’entrée et l’énorme tonneau-table qui accueille 6 personnes. À peine assis, nous nous sentons très à l’étroit et je m’adresse au responsable pour qu’il nous installe ailleurs mais il a du mal à masquer sa contrariété.

Après une longue négociation on se retrouve à la même table mais avec une chaise bébé en prime et le tonneau pris entre-temps par un groupe de 6 personnes, ces mêmes 6 personnes qui seront servi avant nous avec une table dressée et tout!

Il faut savoir s’écouter parfois et partir quand on évoque le fait de partir. Il y en a toujours un qui dit « allez, on trouvera de place nulle part ailleurs à cette heure-ci…. ». Le serveur se fait désirer sur tout le long du repas. La prise de commande ne vient pas, la table est dressée au moment des apéritifs, ce ne sont pas les bons verres pour servir le vin et il semble que les informations concernant les spécification sur la commande n’atteignent pas le cerveau du monsieur. Je demande que la sauce à la crème soit mise à part sinon mon estomac n’est pas content du tout et on me sert une salade sous un montagne de crème. J’adore racler mes aliment avant de manger… Comble du comble, Autant, on ne pouvait pas s’étouffer avec la pièce de viande qu’elle pouvait encore bien nous empoisonner. Nous renvoyons la viande au serveur pour lui dire qu’elle était limite en goût et il revient contrarié en faisant des réflexions plus que déplacées :

Lui : « vous n’avez peut-être pas l’habitude de la viande »

Nous : « si, on a l’habitude des onglets et on vous dit qu’elle est juste »

Lui : « le chef dit qu’elle est bien » (il peut dire ce qu’il veut en même temps)
« Faudrait pas prendre de viande si vous n’aimez pas ça »

Heureusement que le plat n’a pas été compté…..

Les autres plats étaient tout aussi navrants, une tartine de foie gras qu’on aurait plus volontier appelé gras de foie tellement la proportion était inversée et une galette de sarrasin qui, à la couleur, semblait plus contenir de froment que de sarrasin.

Expérience malheureuse que nous ne sommes pas prêts de retenter. Le plus désagréable fut de voir le responsable (on ne sait pas s’il s’agissait du patron) s’indigner sur quasiment touts nos demandes. Une viande semble avariée, est-ce bien nécessaire d’agresser le client plutôt que d’essayer de corriger le tir en s’occupant encore mieux de lui ?

Conclusion, faut pas y aller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*